Imprimer Envoyer cet article à un ami


François Kerbourc’h

Le Fouesnantais du mois de décembre 2012


François Kerbourc’h : Les délices de la plongée

« Je suis né à Nantes le 23 janvier 1967. J’y ai vécu jusqu’à mes 22 ans. Après un bac E et la fac de sciences, j’ai étudié un an dans une école informatique. J’ai dû aller à Paris pour travailler. J’y suis resté 7 ans. Après avoir été employé dans une société de services informatiques, je suis rentré chez Isobox (production de polystyrène expansé). En 1996, j’ai eu une proposition pour venir dans l’une des usines du groupe à Bannalec et retrouver ainsi mes racines bretonnes. J’en suis devenu le responsable informatique. En Bretagne, j’ai pu profiter de la proximité de la mer qui me manquait tellement que je quittais souvent la capitale, le week-end, pour en profiter. La voile que j’ai pratiquée quand j’étais plus jeune me posant trop de problèmes d’organisation, j’ai choisi de pratiquer la nage en mer. En toutes saisons, nous nous retrouvions à la cale de Beg-Meil avec des amis et nous nagions dans la baie durant une heure pour le plaisir de faire du sport et d’être au contact de l’eau. En 1998, je me suis inscrit à Actisub, le club de plongée sous-marine de Fouesnant tout en continuant à nager en mer durant l’hiver. Nous sommes 80 adhérents de 15 à 60 ans. Nous plongeons à partir d’avril, six mois dans l’année. Nous avons la chance d’avoir le site superbe de l’Archipel des Glénan où nous trouvons des conditions idéales pour pratiquer notre passion. Nous y organisons cinq sorties par semaine et nous plongeons entre 20 et 40 mètres. Le monde du silence est fascinant et apporte un grand bien-être tout en nous permettant d’explorer la biodiversité sous-marine. En hiver, nous avons une séance en piscine par semaine et nous faisons des stages de formation. Après avoir été membre du bureau, je suis devenu président de l’association, il y a 5 ans. En décembre, nous nous mobiliserons à nouveau pour la baignade des Otaries, au Cap-Coz le dimanche 30 décembre à 16h, que nous coorganisons avec le Centre Nautique, l’Office municipal de tourisme, la SNSM et le Comité des Fêtes. C’est l’événement de l’hiver et les participants qui viennent de toute la Bretagne sont de plus en plus nombreux. Nous avons des retombées médiatiques nationales. Cette fois-ci, les membres d’Actisub seront dans l’eau mais ce sera pour assurer la sécurité des centaines de baigneurs présents. »